Mot du président – Avril 2008

C’est avec le plus grand plaisir que j’amorce ici ce qui devrait constituer une nouvelle tradition pour la Fédération Québécoise de Taekwondo (ou F. Q.T.). En effet, ce « mot du président », que je m’efforcerai de mettre à jour le plus fréquemment possible, devrait, en quelque sorte, vous permettre de mieux saisir le pouls de la Fédération. Cela nous permettra de faire le point, de revenir sur nos activités récentes et d’esquisser un aperçu de l’avenir, des voies que nous comptons emprunter et de l’orientation que nous souhaitons donner à notre organisme. Vous serez ainsi en mesure, chers membres, de mieux saisir où nous en sommes, et de percevoir ce vers quoi nous nous dirigeons. Mon expérience au sein du conseil administratif de la Fédération ces dernières années m’a démontré qu’un manque de communication est souvent la source de plusieurs maux que l’on aurait pu éviter aisément. Il est par ailleurs frustrant pour un membre dûment affilié de ne pas disposer d’informations quant au fonctionnement, à la gérance et aux réalisations concrètes de sa fédération. Cette petite chronique, que j’espère mettre à jour presque mensuellement, devrait remédier à ces lacunes et nous permettre d’évoluer de façon transparente et harmonieuse vers un essor accru du taekwondo québécois, et ce tant sur la scène locale et communautaire qu’internationale et olympique.

[ Texte complet ]

Fermer le menu